le massage par percussions

S&M VERSION SOFT OU LE MASSAGE PAR PERCUSSIONS

Un corps allongé dans la pénombre. A demi-nu. En proie à des claquades répétées et prolongées. Dans une ambiance teintée de plaisir et d’interdit. Non, ce n’est pas un extrait de 50 nuances de Grey. Cette scène se déroule maintenant, au moment même où je te parle, dans de nombreux salons et plusieurs centaines de spas. Il s’agit là d’une séance de massage par percussion. Cher lecteur, j’imagine que ta température interne vient juste de baisser d’un cran. Pas de scènes hot en vue ? L’auteure m’aurait-elle mené par le bout du nez ? La réponse est non, deux fois non. Les percussions sont intenses, peut-être un peu violentes, mais toujours satisfaisantes. Bienvenue dans le côté sadomasochiste de l’univers du massage, mais sans le sadisme et sans le masochisme…

 

ON COMMENCE EN DOUCEUR…

percussion massage02

Comme son nom l’indique, le massage par percussion, est constituée d’une succession de mouvements rythmés, rapides et effectuées en alternance avec les deux mains. Cher lecteur, vois-tu les mouvements d’un joueur de tambour ? Disons que c’est presque la même chose. As-tu déjà eu à regarder un massage sportif ? Te rappelles tu le moment où le kiné martèle les parties charnues du corps de l’athlète ? C’est une percussion. Je dis une, car il existe quatre mouvements distincts en percussion : la hachure, le martèlement, le claquement et le pincement.

(TROIS + UN) NUANCES DE PERCUSSIONS

Promis, c’est la dernière référence à l’œuvre d’E.L. James. Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais te révéler un secret indispensable à la réussite de percussion. C’est comme en Amour : ne pars pas trop vite. Pour être efficaces, les percussions doivent avoir un rythme régulier et être exécutées pendant au moins 01 minute. Si au début, tel Speedy Gonzalez, tu te lances à la vitesse grand V, passé 20-30 secondes, ton rythme faiblira car tes poignets seront usés. Secret n°1 : qui va piano va sano. Pour le secret n°2, il est inclus dans la description des quatre formes de percussions.

La hachure ou pression cubitale.

C’est la forme la plus connue des percussions. Pour la réussir, secoues bien tes mains afin de les détendre. Rapproches les l’une de l’autre, paumes tournées vers l’intérieur. Inclines les légèrement vers la droite, et c’est parti ! En gardant les poignets et les doigts souples, fais rebondir sur le corps de ton partenaire la tranche de deux mains.

Le martèlement ou percussion poing fermé

Il te suffit de serrer légèrement les poings et de réaliser la même succession avec le côté charnu. Simple, n’est-ce pas ? Encore une fois, il est nécessaire de garder les poignets souples. C’est le secret de percussions réussies.

Le claquement

Courbes tes doigts de façon à former un arc de cercle avec ta main. Un peu comme si tu souhaitais recueillir de l’eau dans tes mains. Procèdes aux percussions proprement dites en gardant les mains ainsi. Si tu as bien réussi, tu entendras à chaque claquement un bruit sourd semblable à celui qui s’échappe lors de l’ouverture d’un petit pot. C’est le bruit de l’air qui s’échappe de la ventouse crée par ta main.

Le pincement

Attention : assez technique à réaliser ! Il s’agit de pincer les tissus d’une main puis de l’autre, en se servant des pouces et de la pulpe des mains. Cette forme de percussion nécessite un temps d’assimilation un peu plus long que les autres, mais une fois maîtrisé, le bonheur est toujours au rendez-vous.

Justement, en parlant de bonheur, quels bienfaits retire-t-on à jouer au tambour humain ?

LES BIENFAITS DERRIÈRES LES CLAQUES

bienfait-massage-percussion

Les percussions, surtout les hachures, sont très utilisés pour booster les athlètes avant une compétition. Et pour cause, elles favorisent l’élongation des muscles et des tissus, permettant ainsi d’améliorer les réflexes et la performance.

Le rôle principal des percussions est de stimuler les masses des cuisses et des fesses, de tonifier la peau et de booster la circulation sanguine. Elles permettent aussi de briser les tissus cicatriciels, et interviennent dans la disparition des douleurs superficielles. A combiner d’urgence avec la bougie de massage Warmth Invasion pour un effet immédiat !

Il est indiqué d’avoir recours aux percussions pour traiter certaines lésions, parmi lesquelles les spasmes, crampes, syndrome de TMJ, tendinite, syndrome du tunnel carpien, sciatique, fibromyalgie, …

Oui, oui, les percussions aident à traiter ces maux. En outre, elles accélèrent le procédé de récupération des muscles abîmés par les traumas, la chirurgie et les maladies. En provoquant des contractions, les percussions aident à renforcer et stimuler les muscles de personnes ne pouvant pas pratiquer autant d’activité physique que nécessaire. C’est pourquoi c’est une technique très employée dans les cas de paralysies totales ou partielles.

Si tu as lu cet article sur le massage sportif, tu te doutes déjà que les percussions y jouent un rôle majeur. Une percussion provoque une contraction 30 fois supérieure à une contraction normale. 30 fois ! Forcément, elles améliorent la circulation sanguine et permettent d’apporter plus d’oxygène et de nutriments aux muscles, tout en réduisant la fatigue musculaire. C’est donc une technique immanquable de tout massage sportif qui se respecte !

LA LIGNE DE SÉCURITÉ

ligne de sécurité

Comme tout massage qui se respecte, il y’a des règles à suivre et des limites à ne pas franchir. Commençons par les règles :

  • Ne pas utiliser sur des zones osseuses
  • Ne pas utiliser sur le ventre, l’abdomen, ou autour du foie
  • Ne pas utiliser le long de la colonne vertébrale
  • Ne pas utiliser au-niveau des genoux ou des articulations.
  • Les poignets doivent être légers.
  • Maximum : 1 ou 2 sessions pour une durée totale de 4-10 minutes.
  • Jamais en début de massage, toujours dans la 2e moitié.

Oui, il y’a beaucoup de règles à respecter dans la conduite de percussions. Mais, c’est parce qu’elles impliquent une certaine puissance physique, et que sans maîtrise, la puissance n’est rien.

Pour les contre-indications, ce sont celles d’un massage classique : lésion dermatologique, inflammation, œdème ou érythème localisé.

Cher lecteur, j’espère que tu n’as pas sorti le fouet et les menottes. Tes mains seules feront l’affaire. Les percussions, surtout les hachures, sont une forme de massage assez connue bien que malheureusement, trop assimilée au monde du sport. Si tu es une personne intelligente (et j’en suis sûre), aspirant à vivre de façon saine (ce que je crois aussi), tu as tout à gagner, et rien à perdre en adoptant les percussions dans ta vie. Vois le 2e bon côté, tu sauras ce que ça va de ressentir du bien être après avoir s’être fait taper dessus… C’était la dernière blague tordue de cet article. Cher lecteur, je t’en prie, ne cliques pas sur le bouton fermer. A la place, fais-moi part de ton opinion en commentaires ou sur Facebook. Mais, surtout, SURTOUT, abonnes toi au blog !

 

le massage par percussions

Une réflexion sur “S&M VERSION SOFT OU LE MASSAGE PAR PERCUSSIONS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s