QUAND MOZART FAIT DE TOI UN MEILLEUR MASSEUR…

Cher lecteur, as-tu regardé à quel point la musique occupe une place de choix dans nos vies ? Savais tu qu’elle pouvait aussi radicalement transformer tes massages de flop à top…

Publicités

LA BEAUTÉ PARFAITE … A LA FAÇON DE PYTHAGORE

Cher lecteur, t’es-tu déjà demandé ce qui te rendait beau ? N’essaies pas de mentir. Je sais bien que oui. Et c’est tout à fait normal. La beauté est partout autour de nous, elle nous entoure, nous modèle, mais surtout nous obsède. Elle nous captive tellement qu’il existe une formule mathématique pour la déterminer. Oui, une formule mathématique basée sur un nombre aux accents divins. Mais commençons par le début : pourquoi voulons-nous à tout prix être beau ?

LE COUP DE FOUDRE EN MOLÉCULES

Le coup de foudre : réalité ou fiction ? N’étant pas une adepte des chocolats, bisounours et couleurs pastels, ça me peine de devoir le dire. Mais oui, cher lecteur, le coup de foudre existe. Il est bel et bien réel. Par contre (et là, je jubile), il n’a rien de féérique ou de magique, c’est strictement…

LA SCIENCE DU DIRTY TALK

Le Dirty Talk : Parler sale en français… une expression pas très rassurante. C’est le fait d’utiliser des mots sexuellement explicites, voir carrément grossiers dans le cadre d’un échange érotique. Le sexe est l’un des sujets les plus diabolisés, et paradoxalement, l’un des plus discutés. Mais que les choses soient claires, dans le dirty talk : Il n’est pas question de parler de sexe mais de parler SEX !

Encore.

Plus fort.

N’arrêtes pas.

Écrit, cela semble étrange. Je le concède. Mais en situation, ce sont de puissants excitants. Cher lecteur, es-tu sceptique ? Je le vois dans tes yeux. Dans le feu de la passion, les inhibitions tombent et les fauves endormis en chacun de nous se réveillent. Comment ? Pourquoi ? Cher lecteur, quand tu finiras de lire cet article, tu conjugueras la politesse au passé (du moins en privé).

LA CHIMIE DERRIÈRE LE MASSAGE

Vous êtes-vous déjà retrouvé nu(e), face orientée vers le sol, dans une pièce calfeutrée et aux lumières tamisées avec les mains d’un parfait inconnu sur le corps, tout cela pour obtenir au final un sentiment de plénitude intense ? … … … Non, ce n’est pas la scène d’un film pour adulte de seconde zone. C’est strictement professionnel et dans les lignes qui suivent, vous découvrirez que c’est surtout exclusivement biochimique.